LE BILAN : 1 an au coeur de CHIEN-CHIEN

Et oui, nous avons officiellement lancé la marque CHIEN-CHIEN il y a un peu plus d'un an déjà ! Nous avons vécu une année très intense, pleine de découvertes, de projets, avec de belles rencontres aussi... Alors on a pensé qu'il pourrait être intéressant de faire un petit bilan, mais aussi de nous confier un peu à vous sur notre expérience, vue de l'intérieur.

Vous l'attendiez depuis cet été, le CHIEN-CHIEN BLOG reprend du service ! Pour ceux qui le découvriraient pour la première fois, je pars habituellement à la rencontre de maîtres pour qu'ils me parlent de leur relation avec leur(s) compagnon(s) poilus. L'occasion de découvrir des histoires souvent touchantes ou drôles ainsi que des shootings exclusifs.


Mais cette fois-ci, c'est vous qui nous avez posé les questions, grâce à des sondages sur nos réseaux sociaux, et nous avons joué le jeu en y répondant tous ! Car au départ, nous étions deux : ma mère Martine, et moi-même, Léa, sa fille. Depuis peu, François, mon compagnon, nous a également rejoint dans cette aventure. Et bien sûr, sans oublier notre chien adoré, Mars ! Pour cette occasion spéciale, nous sommes nous-mêmes passés derrière l'objectif !


Si vous êtes curieux de découvrir de l'intérieur le lancement d'une marque d'accessoires pour chiens et notre quotidien, vous êtes au bon endroit ! Nous aborderons également plusieurs thématiques sur lesquelles vous nous avez souvent questionnés : comment se passe un shooting ? comment s'élabore une collection ? Vous avons répondu de la façon la plus sincère possible, alors on espère vraiment que ce bilan vous plaira.



Qui se cache derrière la marque CHIEN-CHIEN ?

Martine : C’est tout un parcours de vie qui m’amène aujourd’hui à créer des accessoires pour chiens. Initialement, je suis créatrice de mode et styliste… et ce depuis plus de 30 ans. J’ai toujours habillé les femmes - qu’elles soient minces, rondes, grandes ou petites - en proposant des pièces exclusives et sur-mesure. Depuis 5 ans, je suis également conseillère en image auprès de personnes fragilisées (jeunes, âgées, malades, handicapées). J’ai notamment créé le concept de « mode thérapie » que j’exerce au sein de maisons de retraite, dans des services dédiés aux patients atteints de pathologies neuro-dégénératives de type Alzheimer. En mettant en lien mon passé dans la mode et mes compétences de conseillère en image, j’aide le réveil de la mémoire grâce à des ateliers innovants et non-médicamenteux.

Mais surtout, j’aime créer et j’aime les chiens : c’est donc tout naturellement que j’ai adapté mes compétences de créatrice et couturière pour concevoir nos collections. Avec ma fille Léa, nous imaginons ensemble les nouveaux modèles. Je les mets au point, avant que l’on puisse vous les proposer à l’achat. Ensuite, pour chaque commande, c’est moi qui fabrique à la main les pièces en question. Puis je prépare le colis avec un soin particulier pour l’emballage, et je l’expédie. Pour ce qui est de la fabrication, je fais donc tout de A à Z.

Mais c’est un travail d’équipe avant tout, sans Léa, je ne peux rien faire, et inversement ! Et depuis quelques mois, nous avons le bonheur d’avoir le soutien et l’aide de François également…


Léa : Je suis la plus jeune de l’équipe ! Avant CHIEN-CHIEN, je travaillais comme photographe de mode, auprès d’agences de mannequins, de jeunes marques, de magazines… C’était très intense, mais au bout de quelques années, j’ai ressenti le besoin de faire autre chose. Je ne me sentais plus heureuse dans ce milieu. Le lancement de notre marque est donc arrivé au bon moment dans ma vie ! Aujourd’hui, au sein de l’équipe, j’occupe bien évidemment le rôle de photographe : toutes les photos que vous voyez sur notre site ou nos réseaux sociaux, c’est moi ! Mais en réalité, j’ai endossé de nombreuses casquettes face à tous les besoins qui se présentaient à nous : conception du e-shop, contact avec les fournisseurs, gestion des commandes, rédaction du blog… Un sacré défi pour moi, mais j’ai appris énormément au fil des mois. Mon autre mission a été de devenir « community manager » : chaque jour, c’est moi qui anime notre compte Instagram ou répond à vos messages ! En fait, la seule chose que je ne fais pas, c’est la fabrication des pièces !


François : Pour ma part, j’ai rejoint l’aventure CHIEN-CHIEN plus récemment, à l’occasion de ma rencontre avec Léa, avec qui je suis en couple depuis maintenant bientôt 1 an. Je suis initialement designer et graphiste de formation. C’est donc tout naturellement que j’ai proposé d’offrir mes compétences aux filles, sur mon temps libre. Je suis par exemple à l’origine du nouveau logo, ou des pictogrammes que vous voyez sur le site. Mais je m’occupe également de renouveler l’identité graphique de la marque à travers l’élaboration des cartes de visites, des affiches destinées à la communication ou lors d’événements.

C’est vraiment une expérience nouvelle pour moi, qui ne connaissait rien aux chiens il y a encore quelques mois, et encore moins à l’univers passionnant et pourtant assez méconnu des accessoires canins, ou des "instapets" !


Léa : Et bien sûr, il ne faut pas oublier notre chien Mars, qui donne de sa personne lui aussi. En plus d'être notre "dog model" régulier, nous testons tous les nouveaux modèles sur lui : alors croyez-moi, si ça résiste à Mars, normalement cela devrait résister à n’importe quel chien !


François : Je confirme, pour avoir promené cette force de la nature de nombreuses fois, ce n’est pas toujours la délicatesse incarnée !

Pourquoi avoir eu envie de créer une boutique pour chiens ?

Léa : C’est une histoire assez drôle… On avait passé la journée à courir les sorties des défilés pendant la "fashion week" parisienne de 2017. Comme on travaillait encore dans la mode à ce moment là, c’était un peu le rendez-vous incontournable… Dans ce genre d’évènements, il y a toujours pleins de personnalités, de mannequins, d’influenceurs, de journalistes… mais surtout beaucoup de photographes ! À un moment, un vieux monsieur a débarqué avec un petit chihuahua qui portait un manteau en fausse fourrure et un collier à strass : tout le monde s’est détourné des stars pour venir photographier ce petit chien inconnu, mais très looké… En rentrant, je me suis fait la remarque que je ne connaissais pas vraiment de marques pour chiens qui proposent des pièces de qualité, originales, et surtout disponibles dans de grandes tailles ! J’ai alors dit à ma mère « et si on créait notre propre marque ? » sur le ton de la blague.


Martine : Il faisait aussi très froid à Paris à ce moment là et Mars ne semblait pas vraiment apprécier être dehors avec ces températures basses. Nous avons cherché un manteau pour lui mais rien ne convenait… J’ai donc proposé de lui créer un manteau sur-mesure. La blague de Léa est alors devenue une idée qui a évoluée dans nos têtes. En partant d’un besoin personnel, nous avons eu l’envie commune de créer un duo unique, et de lancer notre boutique pour chiens. Chacune apportant ses compétences spécifiques et complémentaires, indispensables à notre projet ambitieux ! Pour la première collection, nous avons surtout développé la ligne de vêtements et accessoires, quelques paniers, 4 modèles de colliers, harnais, laisses, pochettes… mais l’aventure CHIEN-CHIEN était officiellement engagée !



Comment avez-vous vécu le lancement officiel du e-shop, à la rentrée 2018 ?

Martine : Évidemment, ayant l’habitude de créer des vêtements féminins exclusivement, j’ai rencontré des difficultés techniques au départ. Même si les chiens ont toujours partagé ma vie, je n’avais encore jamais fabriqué pour eux. J’ai donc dû réaliser de nombreux prototypes, que nous avons essayé sur des chiens de toutes races et toutes tailles, avant de pouvoir commercialiser les premières pièces CHIEN-CHIEN. Il a fallu s’adapter constamment, mais c’était un défi passionnant et riche sur le plan personnel car nous avons tout partagé avec ma fille Léa !


Léa : Me concernant, c’est la découverte de l’univers "instapets" qui m’a le plus étonnée. J’avais déjà un compte Instagram pour Mars depuis longtemps, mais je n’y prêtais pas vraiment attention. En créant CHIEN-CHIEN, je ne m’attendais pas à tomber sur une telle communauté de passionnés, qui partagent activement leur quotidien… J’ai trouvé cela vraiment génial et très motivant. Cela m’a donné envie de faire partie de ce mouvement et d’en être un membre à part entière. Le but étant de réussir à présenter nos produits de façon plus personnelle, à travers notre histoire de vie, mais aussi celles de tous ceux qui nous inspirent au quotidien, c'est-à-dire vous !


Martine : C’est vrai, j’ai aussi découvert un univers canin insoupçonné et peu connu en France, mais finalement déjà très présent dans de nombreux pays. Avec Léa, nous avions déjà entrevu ce potentiel il y a quelques années, lors d’un séjour au Japon. Là-bas, les gens sont fous de leur chien et on y trouve de nombreuses boutiques qui leur sont dédiées et qui ressemblent à des boutiques de prêt-à-porter pour enfants ! Une autre façon de concevoir la mode canine… D’où l’envie de proposer notre vision et de trouver une place dans ce marché bien particulier.


Léa : Il a fallu aussi trouver des "dog models" pour shooter notre première collection. À cette époque, j’avais simplement posté une annonce toute bête sur un groupe Facebook… et à ma grande surprise, j’ai reçu des centaines de messages ! C’était incroyable. Tous les participants se sont montrés tellement gentils et investis. On sentait qu’ils étaient fiers et heureux d’avoir été choisis pour représenter la marque. Ils voulaient vraiment nous aider à avoir les meilleures photos possibles. C’était super touchant et je me souviens avoir passé des moments géniaux !


Martine : Dès le début, on a reçu beaucoup de retours positifs et encourageants. Cela me pousse, encore aujourd’hui, à trouver constamment de nouvelles idées… et elles ne manquent pas. La création appelle à la création : à peine une collection est terminée, que je pense déjà à d’autres modèles. Quand on aime ce que l’on fait, les heures de mise au point pour un nouveau design ne comptent pas… En couture, faire et refaire est fréquent, surtout si l’on est méticuleux dans son travail.

Être créateur d’accessoires canins, ce n’est pas un métier banal. Comment réagissent les gens en général ?

Léa : En général les gens sont surpris, c’est vrai. Dans le bon sens : ils sont très curieux, posent beaucoup de questions… Mais beaucoup ont en tête quelque chose d’un peu kitsch. Quand je leur montre ce que l’on fait, ils sont étonnés et disent souvent « wow, c’est beau ». Ils n’ont pas l’habitude de voir des chiens mis en avant de cette façon. C’était notre but de départ : proposer des accessoires canins novateurs, autour d’un concept moderne, et tout sauf ridicule !


François : Même constat ! J’ajouterais que ce genre de réactions est particulièrement marquée chez les hommes pour qui, encore aujourd’hui, les accessoires pour chien sont réservés aux femmes, aux vieilles dames riches et au marché japonais. Pourtant, j’ai la sensation que ce milieu se démocratise de plus en plus pour la gente masculine, surtout à l’avènement de réseaux sociaux comme Instagram, qui permettent une vraie ouverture sur ce qui se fait actuellement.


Martine : Autour de moi, de nombreuses personnes proches ne comprenaient pas que je veuille créer pour des chiens. J’ai entendu des avis négatifs et dubitatifs, surtout par rapport à mon passé dans la mode féminine et le conseil en image. Mais je n’ai pas écouté et j’ai foncé dans cette belle aventure, malgré tous les risques que cela comportait. Heureusement, j’ai aussi trouvé du soutien auprès de certains amis, et aujourd’hui, quand je montre à quoi ressemble CHIEN-CHIEN, les retours sont plutôt admiratifs. Comme quoi, il faut croire en soi et ne pas avoir peur de travailler dur !



François, tu es le dernier arrivé dans l’équipe. Comment as-tu vécu les choses ?

François : Cela a été une expérience très enrichissante pour moi, de voir le projet évoluer de l’intérieur tout au long de cette année. Je pense avoir réussi à y trouver ma place facilement, allant même au-delà de ma fonction de graphiste. J’ai aujourd’hui le sentiment de tenir aussi un rôle de conseiller dans les choix créatifs de la marque. Cela me permet de donner mon avis sur de nombreux sujets.


Léa : En plus de nous apporter le point de vue masculin qui nous manquait, François a su comprendre l’esprit que l’on souhaitait donner à CHIEN-CHIEN. Ses compétences sont complémentaires aux nôtres, nous sommes donc un trio bien rôdé ! Mais aussi, il est toujours là pour me rebooster, et croyez-moi il est d’un réconfort indispensable lorsque l’on se lance dans une aventure périlleuse telle que le lancement d’une entreprise !

Quelle est l’image que vous avez envie de donner à la marque ?

Léa : Ma mère et moi, vous venons toutes les deux du milieu de la mode, alors évidemment nous prêtons très attention à notre façon de communiquer sur nos produits. Mais surtout, nous voulions mettre en avant tous types de chiens ! Voilà pourquoi nous avons eu beaucoup de modèles tout au long de l’année : des petits, des grands, de race ou non, des jeunes, des plus vieux… J’essaye que chacun puisse s’identifier, tout en découvrant aussi des chiens qui sont moins représentés.


Martine : Ayant habillé des femmes de toutes silhouettes, je voulais effectivement des collections qui s'adaptent à tous les chiens. Je pense que mon style minimaliste, déjà présent dans mon activité de créatrice auparavant, se ressent dans nos collections. Je suis également très pointilleuse sur les finitions et la qualité des matières premières.

Je souhaiterais que l’on dise que les pièces CHIEN-CHIEN sont originales, belles et bien faites ! Mais surtout que les chiens qui les portent se sentent à l’aise dedans, confortables. Un concept made in France, créatif et de qualité, approuvé par nos amis à quatre pattes, voilà l’idée !


Léa : Très vite, nous avons eu envie de nous rapprocher de vous, pour mieux comprendre vos besoins. De vous parler directement et de vous faire participer au maximum à nos actualités. C'est très enrichissant pour nous, de connaître vos envies afin de répondre au mieux à vos attentes...


François : La communauté "instapets" était une vraie découverte pour moi, qui n’avais jamais eu de chien auparavant. Cet univers semple gonflé à la sincérité : le but étant de partager l’amour que l’on porte tous à nos compagnons à quatre pattes. Je pense que Léa et Martine ont réussi à s’inscrire dans cet esprit positif et à apporter un vrai message fédérateur autour de CHIEN-CHIEN. Enfin, je suis heureux de voir Léa aujourd’hui épanouie dans cet univers sain, tout en ayant su réorienter son savoir-faire déjà acquis en matière de photographie.



Justement, comment se passe un shooting ?

Léa : C’était une grande nouveauté pour moi, de photographier des animaux. Contrairement à un humain, à qui l’on peut demander de ne pas bouger, de recommencer… un chien est bien plus imprévisible ! Il m’a fallu apprendre à improviser quand l’idée que j’avais en tête ne fonctionnait pas, et surtout à m’adapter aux chiens. Mais finalement, j’ai trouvé que la plupart se montrait de bien meilleure volonté que certains mannequins que j’ai eu à photographier par le passé… Même s’ils ne comprennent pas forcément quel est le but de tout ça, on sent qu’ils ont envie de nous faire plaisir, c’est assez touchant à voir.

Je n’ai pas vraiment de méthode. Avec certains, je comprends que la séance sera plus facile qu’avec d’autres, alors j’en profite pour essayer d’aller un peu plus loin. Mais quand je sens que le chien en a marre, j’arrête. Dans tous les cas, c’est un travail d’équipe avec le maître, qui est très participatif aussi. Il faut se laisser porter par la dynamique du moment, sans avoir trop d’idées précises. Enfin, je dirais qu’il vaut mieux ne pas avoir peur de se salir ou de se retrouver les fesses par terre en pleine rue, si besoin !

Depuis peu, j’essaye aussi de mettre l’accent sur la vidéo. C’est tellement plus vivant ! Voir les chiens vivre avec les produits, je pense que c’est beaucoup plus authentique. Et puis, si le film est bien réalisé, on se projette beaucoup plus : on s’imagine nous aussi, se balader dans les rues ou courir dans les vagues avec son chien… comme les personnages que l’on est en train de regarder. C’est un vrai défi pour moi car je ne connaissais rien à la vidéo, mais je trouve ça passionnant !

Quant au blog CHIEN-CHIEN, il a été lancé il y a 6 mois : quel est le bilan de ce projet ?

Léa : Dans la continuité de ce que je disais plus haut, au-delà de communiquer sur nos produits, j’ai eu envie de partager quelque chose de plus profond. C’est comme cela qu’est venue l’idée du blog : partir à la rencontre des maîtres et de leurs chiens pour raconter leur histoire ! Et c’était vraiment très enrichissant pour moi : discuter en vrai avec les participants, découvrir la relation qu’ils vivaient avec leur compagnon, retranscrire l’amour qu’ils se portent en photos… On a tout de suite reçu énormément de retours positifs sur les articles, de la part des participants mais aussi des lecteurs, c’est motivant. Alors évidemment, le blog est toujours d’actualité pour cette rentrée !


Martine : J’ai immédiatement trouvé géniale l’idée de Léa pour ce blog ! C’est une façon de se rapprocher des amoureux des chiens pour mieux les comprendre et être à la hauteur de leurs besoins, indépendamment du plaisir de découvrir de belles histoires de vie hommes/chiens… Ce blog en est un témoignage très touchant. J’aime les chiens depuis toujours et je crois que je les aime encore plus, si c’était encore possible !



Vous mettez en avant les chiens via votre marque. Avez-vous des convictions concernant la défense animale ?

Léa : De nous trois, je suis sûrement la plus radicale ! Je me souviens que je faisais des scandales à la cantine de l’école, car je ne voulais pas « manger les animaux ». Je suis donc végétarienne depuis quasiment toujours. J’avais déjà complètement banni la viande, mais je m’intéresse désormais au mode de vie végétalien ("vegan"). Pour vivre en cohérence avec mes convictions personnelles, cela me semble la bonne décision à prendre. J’ai récemment visionné le documentaire "Earthlings" de Shaun Monson, qui a été un véritable électrochoc pour moi : les images sont d’une violence inouïe et m’ont hantées pendant plusieurs jours… Mais je pense qu’il est important de s’informer sur le traitement des animaux dans notre société actuelle. Cela m’a décidé à me tourner vers une alimentation vegan, ainsi qu’à arrêter d’acheter des articles en cuir ou des cosmétiques testés sur les animaux.


Martine : Je partage les points de vue de Léa, leader dans ce domaine. Elle m’incite à être plus responsable encore au quotidien. Il est clair que je refuse d’utiliser du cuir animal pour être en accord avec nos convictions. Respect et bienveillance sont les mots clés au sein de CHIEN-CHIEN !


François : Avant de rencontrer Léa, mes convictions animales se résumaient à liker la page Facebook de la SPA. Mais comme 90% des hommes se mettant en couple avec une végétarienne, je le suis devenu aussi et ma perception commence à changer sur le sujet. Je fais plus attention à ce que je mange. D’ailleurs, il vaut mieux éviter de provoquer Léa sur ce débat ! Être végétarien, ou vegan, est un choix de vie pour lequel j’ai beaucoup d’admiration, particulièrement lorsqu’il est respecté à l’échelle d’une vie entière, comme elle. C’est évidemment une aspiration générale qui se ressent dans le concept CHIEN-CHIEN.


Léa : Peu le savent, mais nous avons également deux adorables chats adoptés à la SPA, qui vivent avec Mars. D’ailleurs, dans le futur, nous aimerions collaborer avec des associations afin de mettre davantage en avant leurs actions indispensables et aider les animaux abandonnés à trouver leurs familles. Associations ou collectifs, si vous passez par là, n’hésitez pas à nous faire signe !

Comment, concrètement, s’élabore une collection ?

Martine : La première étape est de dessiner les nouveaux modèles. Léa me donne son avis également, et si besoin, je re-dessine plusieurs fois jusqu’à ce l’on se mette d’accord. Nous commençons aussi à chercher des tissus, des boucleries, auprès de différents fournisseurs. On commande des échantillons pour se rendre compte de leur qualité. Je fonctionne au coup de coeur, en les ayant en main.


Léa : Il faut prendre en compte l’objet en lui-même : on parle d’accessoires pour chiens. Il faut que cela soit beau, mais aussi confortable, à la fois pour le chien et le maître, et surtout résistant et pratique d’entretien. C’est la difficulté : concilier nos envies parfois farfelues avec ces contraintes spéciales.


Martine : Deuxième étape, réaliser un premier prototype pour chaque modèle. Souvent dans la taille de notre chien Mars, qui est notre mascotte et notre testeur. Après lui avoir essayé, je peux valider ou modifier la pièce. Si nécéssaire, je recommence jusqu’à obtenir le modèle parfait qui répond à nos envies, ainsi qu’au confort du chien. Une fois que nous sommes d’accords sur les modèles, les matériaux et les couleurs, je réalise la graduation des patrons en fonction des différentes tailles que l’on propose : du XS au XL. Je fabrique ensuite toute la collection dans les diverses tailles et gammes de couleurs ou tissus.


Léa : Ce sont justement ces pièces que je vais photographier pour vous les présenter sur le site et les réseaux sociaux. C'est toujours super excitant pour moi de les découvrir en vrai et de les avoir en main, après les avoir imaginées pendant de longues semaines ou mois !


Martine : Une fois que la collection est mise en ligne, je fabrique uniquement à la commande. Nous n’avons pas de stock d’avance. Chaque article est confectionné pour le chien concerné : c’est une sorte de pièce unique à chaque fois. C’est la raison pour laquelle nous proposons aussi un service sur-mesure. Quand je couds une pièce, je peux la modifier si les mesures de votre chien ne correspondent pas aux 5 tailles proposées sur notre e-shop… En bref, c’est un service à la demande et personnalisé !


François : Je pense que l’on a beaucoup de chance de pouvoir s’appuyer sur le savoir-faire de Martine, qui apporte avec elle une longue expérience dans le prêt-à-porter et la couture. Cela se ressent beaucoup dans la qualité des designs, mais surtout sur les finitions. Je pense que ce savoir-faire amène beaucoup de fraîcheur à un marché ayant tendance à souvent solliciter la main d’oeuvre étrangère, pour réduire les coûts. Sans parler de la vraie diversité de leurs collections, qui ne se résument pas simplement à décliner un seul et même produit en différentes couleurs…



Quelles sont vos envies pour le futur de la marque ?

Léa : Concernant l’esprit général, je souhaite continuer dans la lignée des derniers mois. C’est-à-dire être plus proches des clients : vous proposer des produits innovants mais également vous faire vivre avec nous l’aventure CHIEN-CHIEN. Rassembler une communauté de passionnés qui aiment les chiens, mais aussi toute l’histoire liée à la marque.


Martine : Mon désir est de continuer à proposer des collections qui pourront toucher tous types de chiens et leurs maitres, mais aussi de répondre à des besoins spécifiques… Chez CHIEN-CHIEN nous souhaitons vous écoutez pour mieux vous satisfaire, et toujours avec style !


Léa : Enfin nous aimerions faire connaître davantage la marque au-delà des frontières, afin que les chiens de toutes les origines puissent eux aussi, profiter fièrement de nos produits !

Et du coup, quel va être l’univers de la nouvelle collection ?

Martine : Même si nous proposons toujours notre ligne de vêtements pour chiens, avec cette deuxième collection, nous avons axé les nouveautés sur 5 lignes de colliers, laisses, harnais et pochettes. Chacune est déclinée dans des gammes de couleurs et tissus spécifiques. Nous aurons aussi de nouveaux paniers bien douillets… Nous voulions proposer un panel plus large et mettre en avant la singularité des chiens et de leurs maîtres.


Léa : En fait, cette nouvelle collection est avant tout très variée ! Il y en aura pour tous les goûts : aussi bien pour ceux qui aiment les choses originales, plus "sport" ou au contraire très chic. Tout en restant sur notre objectif initial : proposer des modèles originaux, avec la petite touche de fantaisie qui fait toute la différence. Et bien évidemment en gardant en tête la facilité d’utilisation et le confort des chiens !


Martine : Toujours pour répondre aux attentes de nos clients ou futurs clients, nous proposerons un nouveau harnais en H avec une option d’attache sur le devant, en plus de l’attache classique sur le dos… Nous aurons également un nouveau modèle de laisse 3 positions, utilisable également en version mains-libres, ce qui est très pratique aussi bien en ville qu’en promenade. Concernant nos paniers, vous pourrez choisir d’acheter l’ensemble complet, ou uniquement la housse, afin de varier les styles au quotidien - et d’alterner entre deux lavages ! Enfin, nous allons très rapidement proposer une collection complète de colliers martingales pour les lévriers, qui se déclinera dans tous les coloris disponibles !



Et vous, quels sont produits préférés ?

Léa : Difficile de n’en choisir qu’un ! J’ai un vrai coup de coeur pour la ligne LONDON, avec son imprimé pied-de-poule et son design inspiré de la maroquinerie. Et pour ne rien gâcher, ce tissu sera également disponible sur nos paniers… J’ai déjà fait ma petite commande personnelle à Martine pour que Mars soit au top !


Martine : J’aime chaque pièce sinon elle ne serait pas proposée. Difficile pour moi de choisir parmi "mes bébés" !


François : Personnellement, j'ai un énorme coup de coeur pour la ligne MAMBA, élégante et sobre. J'aime la subtile association de cet imprimé python, de la matière et des boucles noires.



En quelques mots, s’il fallait faire un bilan après un an ?

Martine : Cette année fût très stimulante et riche en découvertes et remises en question. Malgré les longues heures passées sur ma machine à coudre, c’était une belle année de création. C’est ma raison de vivre au quotidien : créer, faire de mes mains… et fabriquer chaque pièce en pensant au chien qui la portera ! Bien sûr, je garde en tête le plaisir intense que de partager cette aventure avec ma fille et son chien Mars, qui n’est autre que "mon petit-fils" adoré…


François : CHIEN-CHIEN est un projet dans lequel je crois depuis sa création. L’esprit d’équipe et le plaisir que l’on prend à faire évoluer la marque, nous ont portés tous les trois jusqu’ici. Je suis aussi agréablement surpris de voir se développer une communauté de plus en plus nombreuse autour de notre concept, nous offrant soutien et ondes positives au quotidien. Et pour ça, je voudrais tous vous adresser un grand merci : car vous contribuez à rendre la fille que j’aime heureuse dans son travail !


Léa : J’ai appris beaucoup de choses sur les chiens : je les aimais déjà avant, mais j’y prête encore plus attention aujourd’hui. Et surtout je suis vraiment fière de ce que l’on a créé tous ensemble ! Lancer sa propre entreprise est une aventure effrayante et risquée, mais c’est un beau challenge. Travailler en famille est une chance car on peut se soutenir les uns les autres. Et puis, côtoyer des chiens au quotidien, il y a pire comme job non ?

Pour finir, de la part de toute l'équipe, on souhaiterait vous adresser à tous UN IMMENSE MERCI. Que vous soyez là depuis le début ou non, que nous nous soyons déjà rencontrés ou non, que vous soyez un membre actif sur nos réseaux sociaux ou non, un client ou non... merci pour votre soutien, votre intérêt, vos mots positifs, vos idées. Vous contribuez à rendre cette belle aventure CHIEN-CHIEN possible !


Prochaine échéance : nous serons présents le samedi 12 octobre 2019 à la Pet&Co, avec un stand inédit afin de vous faire découvrir en avant-première la nouvelle collection ! L'occasion pour nous de vous rencontrer "en vrai" mais aussi pour vous d'essayer directement à votre chien les nouvelles pièces. Il sera bien évidemment possible de commander sur place vos coups de coeur... On a hâte !


La nouvelle collection sera bientôt disponible sur notre e-shop. En attendant, suivez nos aventures quotidiennes sur notre compte Instagram pour ne rien râter du lancement ! Enfin, êtes-vous déjà allés faire un tour sur notre chaîne YouTube ? Vous y découvrirez très bientôt de nouvelles vidéos exclusives...


On reprend très vite les bonnes habitudes sur ce blog, avec une nouvelle interview inédite et une nouvelle histoire canine à découvrir. À bientôt !

À PROPOS DE NOUS

Nous sommes CHIEN-CHIEN. Une marque d’accessoires pour chiens, made in France et cruelty-free, qui révolutionne les codes de la mode canine. Découvrez nos colliers, harnais, laisses et paniers !

INFORMATIONS

Découvrez nos interviews exclusives et rencontres canines inédites !

#CHIENCHIENSHOP

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
@ CHIEN-CHIEN / contact@chien-chien.com