LE CHIEN-CHIEN BLOG

Découvrez nos interviews exclusives, news et rencontres canines

INTERVIEW : Okami, l'adorable loup blanc

Je vous propose aujourd'hui de rencontrer Okami, un jeune samoyède de 10 mois. Avec ses airs de peluche géante et son célèbre sourire, impossible de résister à sa bouille ! Sa maîtresse Alizée, nous parle notamment d'éducation et d'alimentation...

Le Samoyède est une race très ancienne, originaire du nord de la Russie et de la Sibérie. Il doit son nom à la tribu qui vivait dans cette région extrêmement froide. Énergique et endurant, il était utilisé pour chasser et garder les troupeaux de rennes, ou encore comme chien de traineau. Le Samoyède est un chien très doux, qui officiait de "nounou" auprès des enfants pour leur tenir chaud. Il arrive en Europe à la fin du 19ème siècle, mais à l'époque, les chiens aux poils blancs n'était qu'une minorité !


J'ai donc retrouvé Alizée et Okami à Paris, en face du célèbre Centre Pompidou afin de photographier ce joli duo. Et je peux vous assurer qu'Okami a un énorme succès dans la rue ! Son allure de grand loup blanc au poil soyeux en a fait craquer plus d'un : de nombreuses personnes se sont arrêtées pour le caresser et poser des questions. Une vraie star ! Pour l'occasion, nous avons abordés des sujets liés à l'éducation - le samoyède étant considéré comme une race primitive, assez difficile - mais aussi l'alimentation. Alizée nous livre son point de vue sur le BARF et la ration ménagère. Rencontre !


Comment Okami est-il arrivé dans ta vie ?

Nous avons décidé d’adopter Okami suite au décès d’un de nos chats. Nous y réfléchissions depuis un moment et cet événement nous a décidé. Nous avons adopté Okami dans un élevage familial de Normandie : OF Snow Yanola.


Qu’est-ce qui t’a poussé à choisir le samoyède plutôt qu’une autre race ?

Nous avons tous les deux réfléchi à la race qui conviendrait le mieux à notre rythme de vie. Mon compagnon a proposé l’akita inu au début mais je n’ai pas eu le coup de cœur. J’ai proposé le Boston terrier mais lui voulait un chien plus grand et plus sportif. Nous nous sommes finalement mis d’accord sur le samoyède : un chien super mignon, très affectueux et sportif !

Que dirais-tu du caractère d’Okami ? Est-il représentatif du samoyède ?

Okami est plutôt représentatif des bons côtés du samoyède : il est affectueux, très intelligent et vraiment sociable. Il est aussi assez têtu mais c’est ce qui fait son charme !


Comment décrirais-tu votre relation aujourd’hui ?

Nous construisons une relation de confiance. Nous essayons d’inclure Okami dans tout ce que nous faisons. Nous avons le projet de faire le tour de la France avec lui puis l’Europe et pourquoi pas un tour du monde. Nous avons déjà visité plusieurs villes avec lui. C’est un vrai plaisir de le voir découvrir de nouveaux endroits en même temps que nous. Il est un membre de la famille à part entière : ma mère lui a même acheté des cadeaux à Noël et l’appelle son petit-fils !


Quel est le meilleur souvenir que tu aies avec Okami ? Et le moment le plus embarrassant ?

Notre meilleur souvenir… sûrement le jour où nous sommes allés le chercher. C’était vraiment un super moment et le début d’une succession de meilleurs souvenirs.

Okami n’a pas vraiment la notion d’espace personnel. Il est parfois très avenant avec de parfaits inconnus dans la rue, cela peut mettre parfois mal à l’aise… Mais je pense que le plus gênant c’était son pipi en plein milieu de la Gare de Lyon sans que l’on ait la possibilité de le ramasser !

Le samoyède est considéré comme un chien primitif, souvent assez difficile à éduquer. Qu’en dis-tu ?

On entend souvent que les races primitives sont des chiens difficiles mais en réalité ils nécessitent juste une éducation différente : beaucoup de patience et toujours rester positif.

Je n’aime pas trop l’idée de catégoriser les chiens en fonction de leur race. Je pense que chaque individu peut être super si l’on prend le temps de découvrir son caractère, son tempérament et de proposer une éducation adaptée. À l’inverse, avec une éducation mal adaptée, on peut créer un monstre avec un golden retriever pourtant réputé pour être doux. L’éducation doit être faite sans tenir compte des préjugés sur les races.


Dirais-tu qu’Okami te ressemble sur certains aspects ?

Pour le côté têtu et motivé : oui ! Il s’est adapté à notre rythme et nous au sien. Il est toujours partant pour de nouvelles aventures et on cohabite plutôt bien.


Qu’est-ce qui t’as poussé à créer une page instagram pour lui ? Que partages-tu avec ta communauté ?

À la base on a créé sa page pour le fun, on ne prenait pas du tout la chose au sérieux. On ne voulait pas non plus inonder nos comptes personnels de photos de chien ! On était loin de se douter de l’ampleur du phénomène « instapet ».

On ne regrette absolument pas de lui avoir fait sa page. Instagram est une plateforme vraiment géniale et le fait de pouvoir interagir avec des gens aussi "gaga" de leurs animaux que nous est vraiment agréable. Cela permet aussi de rencontrer des copains pour Okami et d’organiser des balades.

Nous partageons sa vie de tous les jours, des photos, des fous rires. Nous partageons aussi des bons plans, des codes promos ou encore des conseils d’éducation ou d’alimentation.

Accordes-tu de l’importance à ce que tu lui achètes ?

Beaucoup d’importance oui.

Okami est nourri au BARF donc niveau alimentation nous faisons vraiment attention à ce que nous achetons. Au début il était aux croquettes et on était vigilants quant à la composition et à l’apport nutritionnel de ces dernières. On avait pensé le passer au BARF une fois sa croissance terminée mais en réalité c’est Okami qui a décidé : monsieur ne mangeait rien. On a testé trois marques de croquettes différentes rien à faire… même en les faisant ramollir avec du kefir de lait. On a donc transitionné vers le BARF.

Ça n’a pas été facile au début car malgré tous les renseignements disponibles et notre travail de documentation sur différents sites et forums, on avait super peur de mal faire. Évidement le vétérinaire que l’on avait à ce moment là était complètement contre et nous a même accusé de vouloir tuer notre chien ! La pression est donc encore montée d’un cran. On apprend toujours mais on est plus serein… et on a changé de véto !

L’alimentation est un sujet important car nous avons de plus en plus de recul sur l’alimentation sèche (croquettes) et beaucoup de gens se rendent compte de ses inconvénients directement en constatant l’état de leur animal.

Même si nous avons lutté pour le BARF au début car ce n’est pas toujours évident de trouver du contenu de qualité sur le sujet, c’est cool de se dire que l’on fait au mieux pour son chien. Et pour ça je remercie Barf Asso et Owen’s Diner ! Comme pour l’humain, il est temps que nos animaux mangent mieux et de manière adaptée à leur besoins nutritionnels.

Les gamelles BARF sont constituées de viande, d’os dits charnus (avec de la viande dessus type cuisse), d’abats (foie et coeur), de poissons et d’un mix de légumes. Le tout est bien évidement cru et entier : non mixé. La ration quotidienne est calculée en fonction de l’âge et de la corpulence de l’animal.

Nous nous sommes aussi documentés sur la ration ménagère, une autre forme d’alimentation maison, parce qu’elle est aussi très intéressante. En effet ses « adeptes » s’intéressent beaucoup aux apports nutritionnels des différents composants de la gamelle pour être au plus près des besoins de l’animal. On est en train de s’orienter là-dessus aussi : un régime BARF équilibré.

Pour conclure, l’alimentation des animaux, ainsi que celles des humains, est un sujet très vaste et intéressant, très complexe aussi. En France les mentalités mettent du temps à changer - c’est valable pour pleins de domaines - mais certaines personnes prennent conscience des choses, et d’autres sont déjà activement engagées dans le processus de changement.

Pour les accessoires c’est pareil. Nous essayons d’acheter des objets durables dans le temps, sans danger pour Okami. Si c’est du fait-main c’est encore mieux.

Si tu devais choisir ta pièce favorite parmi notre boutique, laquelle serait ta préférée ?

J’adore vos paniers berlingot ! Je les trouve super design et ils ont l’air si moelleux !!!


Enfin, si Okami devait faire son profil sur un site de rencontre, quelle serait son annonce ?

« Bonjour, moi c’est Okami. Que dirais-tu de venir plonger ta truffe dans ma fourrure ? Tu verras elle est trop fluffy ! J’ai 9 mois mais je n’ai pas froid aux yeux, un peu fou mais super doux. Si tu aimes les balades dans les bois et les bains de boue, on est fait pour s’entendre. J’aime chiller sur le canap’ quand il ne fait pas très beau. Je suis très sociable alors si tu ne l’es pas, passe ton chemin parce que je ne veux pas d’un(e) casse-pied qui m’empêche d’aller au parc avec mes amis. Je te laisserai ma part de friandises et je te serai fidèle. Je suis un romantique tu sais, à nous les folles escapades en amoureux. Ah aussi : j’ai des supers puppy eyes ! On ne me refuse jamais rien ! »



Pour suivre les aventures d'Okami et tous ses voyages, cela se passe sur son Instragram @okami_the_samoyede ;)


On se retrouve la semaine prochaine avec une interview destinée à Mia, une superbe dalmatien adoptée en refuge !
  • Black Instagram Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon

À PROPOS DE NOUS

Nous sommes CHIEN-CHIEN. Une marque d’accessoires pour chiens, made in France et cruelty-free, qui révolutionne les codes de la mode canine.

INFORMATIONS

Découvrez nos interviews exclusives et rencontres canines inédites !

#CHIENCHIENSHOP

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
@ CHIEN-CHIEN / contact@chien-chien.com