LE CHIEN-CHIEN BLOG

Découvrez nos interviews exclusives, news et rencontres canines

INTERVIEW : Nouméa, la globe trotteuse

Connaissez-vous le Berger Américain Miniature ? Similaire à "l'original", il est cependant bien plus petit, comme son nom l'indique. J'ai eu la chance de rencontrer une magnifique représentante de cette race, l'adorable Nouméa, ainsi que sa maman Joy, pilote de ligne. Entre voyages en avion, séjours à l'étranger et concours d'agility, elle nous raconte son quotidien étonnant en compagnie de sa fidèle chienne, qui la suit partout !

J'ai rencontré Joy et Nouméa il y a déjà quelques mois, pour le shooting de notre dernière collection. Nous avions tous été impressionnés par la délicatesse et l'attention infaillible de Nouméa, posant comme un vrai mannequin "humain" !


Quand Joy m'a appris qu'elle était pilote de ligne dans une grande compagnie aérienne, et qu'elle emmenait Nouméa partout avec elle, évidemment ma curiosité était piquée ! L'occasion d'en apprendre davantage sur le Berger Américain Miniature, une race que je ne connaissais pas, mais aussi de discuter du rapport aux chiens selon les différents pays dans lesquels Joy a vécu avec Nouméa. Vous découvrirez aussi leur passion pour l'agility, mais également les bons conseils de Joy pour faire voyager son chien en avion en toute sécurité et dans de bonnes conditions !



Comment Nouméa est-elle arrivée dans ta vie ?

J’ai toujours été passionnée par les animaux, notamment les chevaux, ainsi que les chiens. Après la perte de ma première chienne - une petite Yorkshire de 15 ans - j’ai commencé à faire des recherches pour trouver la race qui pouvait me correspondre le mieux.

Le Berger Américain Miniature a été comme une évidence. Après avoir contacté quelques élevages, mon choix s’est porté sur l’élevage Swanee River, qui a mes yeux est l’un des meilleurs. J’ai longuement parlé et échangé avec Cécile, l’éleveuse. Puis je me suis décidée à me mettre sur "liste d’attente". Après 8 longs mois, Nouméa est enfin rentrée dans ma vie pour ne plus jamais en ressortir !


D’où vient le nom Nouméa ? Et quels sont ses surnoms ?

J’ai toujours donné un nom de lieu à mes chiennes, la première s’appelant Tahiti… C’était l’année des « N » et j’avoue que le nom Nouméa m’est venu tout simplement, c’était comme une évidence. J’aimais beaucoup la consonance, qui était pour moi ni trop court ni trop long.

Pour les surnoms elle en a beaucoup ! À commencer par « Ma coquillette », « Noum » ou encore « Noum-noum »...

Qu’est-ce qui t’a poussé à choisir le berger américain miniature plutôt qu’une autre race ?

Voulant pratiquer pas mal d’activités avec ma chienne, comme l’agility, le canicross ou encore le mantrailing, j’avais un gros penchant pour le berger australien, mais avec mon mode de vie et la volonté d’emmener ma chienne partout avec moi, la taille du berger australien posait problème. De plus je trouvais que cette race de chien était belle et bien proportionnée.

Au fur et à mesure de mes recherches j’ai découvert le Berger Américain Miniature.

Même caractère que le Berger Australien, c’est-à-dire un chien très proche de son maître, affectueux et très sportif. Mais pour un gabarit bien moindre : Nouméa pèse 11kg, contre 25/30 kg pour un standard… Le Berger Américain Miniature étant une "nouvelle race", il y avait peu d’élevage il y a encore deux ans.


Que dirais-tu du caractère de Nouméa ? Est-il représentatif du berger ?

Lors de la "réservation" à l’élevage, je devais remplir un questionnaire sur mes attentes pour mon futur chiot. Ce qui était important à mes yeux, c’était surtout le caractère. Je souhaitais une chienne assez calme, car les chiens trop dynamiques ne me conviennent pas.

Pour moi le caractère de Nouméa est juste parfait. C’est une chienne extrêmement affectueuse et très (trop?) fusionnelle avec moi. Elle est assez réservée avec les étrangers, voire très méfiante.

Lorsqu’elle était encore chiot, elle avait une peur bleue des gens. J’ai donc dû beaucoup travailler avec des éducateurs spécialisés pour l’aider à s’épanouir. Maintenant elle a deux ans et tout va pour le mieux.

Je pense que son caractère représente bien le Berger Américain Miniature, la plupart d’entre eux sont assez réservés avec les étrangers mais des boules d’amour avec leurs proches.

Nouméa est une vraie globe-trotteuse ! Peux-tu nous en dire plus ?

Effectivement, nous voyageons beaucoup avec Nouméa !

Lorsque je l’ai eue, j’habitais encore dans les Antilles, à Saint Martin. Je suis allée la chercher à l’élevage qui se trouve vers Lyon. Quelques jours plus tard, nous prenions le cap pour retourner sur notre île. Puisqu’elle était encore petite, elle a pu voyager avec moi en cabine dans un sac.

Maintenant, avec ses 11kg elle doit voyager en soute dans l’avion. Connaissant mon mode de vie ainsi que mon métier, et surtout le fait que je voulais que ma chienne me suive partout, j’ai rapidement acheté une grande cage de transport pour pouvoir l’habituer toute petite. J’ai travaillé tous les jours sur le renforcement positif dans sa cage, pour qu’elle assimile cage avec plaisir. Donc dès ses 3 mois, je lui donnais récompense et sa gamelle dans la cage.

Maintenant elle voyage à chaque fois en soute et tout s’est toujours extrêmement bien passé ! Elle n’a que deux ans et nous avons déjà vécu à Saint Martin, Amsterdam, Paris et tout récemment nous venons de déménager pour Lisbonne ! Sans oublier nos séjours à Saint Barthélémy, en Guadeloupe mais aussi en Bretagne.


Tu as eu la chance de vivre dans plusieurs pays, vois-tu des différences dans le rapport aux chiens selon les pays ?

Oui, il y a énormément de différences entre les pays… C'est dû à la différence de culture je suppose.

Aux Antilles, les chiens ne sont pas très aimés en général. En Guadeloupe et Martinique, très peu de restaurants ou hôtels les autorisent. Cependant, à Saint Martin ainsi qu’à Saint Barthélémy, ils sont acceptés partout...

J’avais quelques réticences sur Amsterdam et finalement, là ou non étions, je n’ai eu aucun problème. Les parcs là-bas sont très bien pensés pour les chiens !

Pour Lisbonne, je ne sais pas encore, cela va être la découverte !


Comment décrirais-tu votre relation aujourd’hui ?

J’ai toujours souhaité avoir une chienne que je pouvais emmener partout avec moi. Que ce soit lors de sortie au restaurant, chez des amis ou encore pour aller prendre un verre en ville.

Nouméa est comme mon double et nous sommes très fusionnelles. Comme je l’ai habituée toute petite à "travailler", elle est tout le temps en attente de ce que je pourrais éventuellement lui demander. C’est une chienne qui aime réfléchir et se dépenser que ce soit mentalement ou physiquement.

Lorsqu’elle avait 3 mois, j’ai commencé à lui acheter des jeux de réflexion pour chien avec différents niveaux, et déjà toute petite elle arrivait à les résoudre...

J’ai une petite anecdote marrante qui prouve à quel point nous sommes fusionnelles. Il y a quelques temps, j’ai eu une conjonctivite. Et bien devinez quoi ? Nouméa en a eu une, en même temps, et au même œil !

Quel est le meilleur souvenir que tu aies avec Nouméa ? Et la pire bêtise qu’elle ait faite ?

J’ai énormément de merveilleux souvenirs avec elle. Tous aussi variés les uns que les autres.

Lorsque nous vivions à Saint Martin, le matin et le soir, j’allais la promener sur la plage et nous nagions ensemble dans la mer... Je pratiquais également le paddle avec elle. Je me souviens aussi des sorties bateau en mer, à 50m des baleines...

Mais aussi, lors de la Woofrun cette année : pouvoir partager ce parcours de divers obstacles toutes les deux, c’était magique à mes yeux !

Pour la petite anecdote embarrassante : nous étions à Biarritz en train de nous balader sur la plage d’Ilbareitz, lorsqu’elle a commencé à aboyer sur une personne. Car elle aime bien me "protéger"… En levant la tête vers cette personne, son visage m’a paru familier... effectivement c’était Fabrice Luchini, en plein tournage au Pays Basque !


Tu fais également beaucoup d’agility et de tricks avec elle, comment cela se passe ?

Pendant les huit mois d’attente avant d’accueillir Nouméa, je me suis beaucoup documentée sur ce que je pouvais partager avec elle, comment développer son intelligence...

Dès son arrivée à la maison, plusieurs fois par jour, je lui faisais des courtes séances de tricks grâce au clicker. Pour la fatiguer mentalement déjà, mais aussi pour développer son goût du travail.

Petit à petit, je pense que nous nous sommes toutes les deux prises au jeu. À l’heure actuelle, elle connaît énormément de tours, et elle est toujours en demande pour en apprendre de nouveaux !

Mon rêve était aussi de pratiquer l’agility avec ma chienne. J’ai attendu qu’elle ait plus d’un an pour commencer. Dès les débuts, j’ai eu une chienne très réceptive et qui adorait. Nouméa a un peu le profil "bonne élève" : très à l’écoute, qui veut toujours bien faire et me faire plaisir.

Partager cette activité avec elle est devenue une passion à vrai dire. Nous avons participé à pas mal de stages, et quelques concours. D’ailleurs pour notre premier et deuxième concours, nous sommes arrivées premières !


Qu’est-ce qui t’as poussé à créer une page instagram pour Nouméa ? Que partages-tu avec ta communauté ?

La création de ma page Instagram est venue un peu naturellement. J’avais un compte personnel et je voyais souvent de magnifiques photos de chiens ainsi que leurs vies quotidiennes et leur évolution...

Après l’acquisition d’un appareil photo, j’ai forcément pris pas mal de photos de Nouméa et je me suis dit que peut être certaines personnes seraient intéressées de voir notre vie dans les îles, qui peut différer de la vie en métropole… ainsi que nos voyages.

J’aime beaucoup partager mon quotidien avec elle, et si je peux aider certaines personnes je le fais avec plaisir. Souvent j’ai eu de nombreuses questions concernant les voyages en soute avec ma chienne ou même sur la race de Nouméa !

J’aime participer à de nombreux stages découvertes, comme l’initiation au troupeau ou encore la discrimination d’odeur... donc si je peux développer un intérêt chez certaines personnes pour ces disciplines, c’est avec grand plaisir !

Accordes-tu de l’importance à ce que tu lui achètes ?

Oui, beaucoup ! Cela va des croquettes, aux friandises en passant par les accessoires !

Pour son alimentation, je pense que c’est primordial pour son bien-être au quotidien et sa longévité de vie. J’achète toujours des friandises 100% naturelles, comme des éperlans, des sabots de veaux ou des cous de canard...

Pour les accessoires il en va de même, je préfère mettre un peu plus cher mais avoir de la qualité qui dure. Et surtout qui correspond à la morphologie de ma chienne !


Si tu devais choisir ta pièce favorite parmi notre boutique, laquelle serait ta préférée ?

Quelle difficile question ! Je pense que tu as vu à quel point j’aimais toutes vos collections.

Si réellement je devais choisir une pièce, cela serait la collection DENIM. J’ai eu un réel coup de cœur pour le collier, la pochette ainsi que la laisse trois points, que je trouve très pratique !! Et cette couleur est juste à croquer sur Nouméa !


Enfin, si Nouméa devait faire son profil sur un site de rencontre, quelle serait son annonce ?

« Nouméa, personne assez réservée mais dévouée et prête à tout donner lorsqu’elle a trouvé la bonne personne ! »


Pour suivre les voyages de Joy et Nouméa, ainsi que leur quotidien rythmé par l'agility, les tricks et les balades aux quatre coins du globe, cela se passe sur leur compte Instagram @noumeathesheperd !


À bientôt pour une prochaine interview exclusive ! Le blog est moins actif ces derniers temps, mais n'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour découvrir toutes nos actualités et du contenu inédite tous les jours !
  • Black Instagram Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Black Facebook Icon

À PROPOS DE NOUS

Nous sommes CHIEN-CHIEN. Une marque d’accessoires pour chiens, made in France et cruelty-free, qui révolutionne les codes de la mode canine.

INFORMATIONS

Découvrez nos interviews exclusives et rencontres canines inédites !

#CHIENCHIENSHOP

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
@ CHIEN-CHIEN / contact@chien-chien.com