INTERVIEW : Miette et Cécile, un duo singulier et touchant

Avez-vous remarqué des changements chez vous depuis que vous avez adopté votre chien ? Dans ce nouvel article, Cécile nous raconte avec pudeur comment sa petite chienne Miette l'apaise et l'aide au quotidien à se sentir mieux. Une belle relation très touchante qui prouve une fois de plus l'importance des chiens dans notre vie !

J'ai craqué sur la bouille de Miette dès l'instant où j'ai découvert son compte instagram, une vraie petite peluche ! J'ai ainsi pris contact avec Cécile afin de programmer une rencontre à Montmartre pour notre shooting. Miette a une place spéciale dans la vie de sa maîtresse : sans le savoir, elle l'aide chaque jour. À prendre plaisir à sortir, à se sentir moins seule, à calmer ses angoisses... Avoir un chien, c'est aussi en être responsable, et donc prendre confiance en soi à travers lui. Mais Cécile nous livre aussi ses conseils pour passer son chien à l'alimentation crue (barf) et nous confie son menu type !


Comment Miette est-elle arrivée dans ta vie ?

J'ai pris la décision d'essayer de convaincre mon copain d'adopter un chien le jour où j'ai "accepté" ma dépression. Je venais de revenir en France suite à un séjour à l'étranger de 5 mois pendant lequel je pensais m'être "soignée". Le retour à la réalité était trop difficile et je ne sortais plus de chez moi. J'avais besoin d'une compagnie pendant les absences de mon copain, d'un petit être qui m'obligerait à sortir de chez moi, et surtout de me libérer l'esprit en m'occupant de quelqu'un. Nous avons donc adopté Miette chez un éleveur. Je voulais un caniche toy précisément de couleur abricot, ce qui n'a pas laissé beaucoup de choix pour le moyen d'adoption...


Qu’est-ce qui t’a poussé à choisir le caniche nain plutôt qu’une autre race ?

J'ai honte de dire que j'ai choisi le caniche toy car j'en avais vu un sur youtube et que je le trouvais vraiment mignon. Si je devais recommencer je choisirai sa race en fonction de sa personnalité et non de son physique... Mais je pense que j'étais dans un état psychologique tel, que je ressentais le besoin d'avoir un être "mignon" et "petit". Peut-être pour me sentir importante à ses yeux et reprendre confiance en moi à travers lui. J'ai appris par la suite que la race du caniche est bien différente de ce que j'imaginais : ce sont des chiens très vifs et joueurs. Ils adorent apprendre, jouer, courir, ils sont généralement assez sportifs. Ce n'est en rien un chien de mamie ou un chien de canapé comme on l'a stéréotypé !

Que dirais-tu du caractère de Miette ? Est-il représentatif du caniche ?

Miette est une chienne très vive, joyeuse et sociable avec les humains et les chiens. Elle adore jouer à la balle et courir : sa plus grande passion je pense ! Quand quelqu'un s’approche d'elle, elle tourne de joie ! Très rigolote, on dirait parfois un petit clown. Pour autant elle reste assez sensible, notamment au bruit.

Je pense qu'elle a le caractère typique du caniche : joueur, heureux et drôle. Contrairement aux clichés, elle n'est pas agressive ou hargneuse : ce n'est qu'une question d'éducation et malheureusement pour certains chiens, de traumatisme.


Comment décrirais-tu votre relation aujourd’hui ?

On me dit souvent à travers mes vidéos que j'ai une relation fusionnelle avec Miette. Je passe beaucoup de temps avec elle. Dès que je peux, je la prends avec moi. Dans la famille, c'est comme notre premier enfant !

Elle m’aide au quotidien sans le savoir. Sa simple présence m’apaise. Grâce à elle, je prends du plaisir à sortir de chez moi, elle me fait rire et vient me léchouiller quand je suis triste. Par contre, lors de mes crises d’angoisse, elle est terrorisée… Elle s’approche de moi comme pour me réconforter mais si je tend la main pour la caresser, elle s’éloigne de moi et me regarde de loin avec une petite mine, la queue entre les jambes et les oreilles en arrière.

Le matin et l’après-midi je m'en occupe, on sort en forêt pendant plusieurs heures… Le soir elle le passe avec son "papa" : elle adore rester sur ses genoux quand il joue aux jeux vidéos… On a nos petites routines. Typiquement, le matin, quand mon copain part au travail, il me la dépose dans le lit : c'est notre petit moment à toutes les deux.

Elle sait tout de même rester seule, même lorsque nous sommes dans l'appartement avec elle, il lui arrive de s'isoler calmement dans sa petite cabane. Par contre gare à vous si vous allez aux toilettes, elle sera là aussi !


Quel est le meilleur souvenir que tu aies avec Miette ? Et la pire bêtise qu’elle ait faite ?

J'ai du mal à choisir un souvenir mais je pense que la première fois où Miette a découvert la plage reste l'un de mes moments préférés : depuis elle adore jouer dans le sable.

Mais aussi quand elle a découvert la neige ! Je pense que c'est dû à ses réactions très naturelles et pures, comme un enfant qui s’émerveille.

Par chance Miette n'est pas une chienne à bêtises ! Mais un soir j'ai retrouvé ma peluche d'enfance vidée de sa mousse. Je pense que c'est la seule réelle bêtise qu'elle ait faite, en dehors de sa période « je veux jouer avec le papier toilette ! ».

Mes moments les plus embarrassants sont quand, peu importe le lieu, elle décide de s’asseoir devant une personne totalement inconnue et qu'elle pleure pour réclamer de l'attention à celle-ci. Tout le monde y passe : métro, véto, passage piéton, magasin…

Tu fais beaucoup d’activités avec elle, tu peux nous en dire plus ?

Pendant presque 2 ans nous avons fait parti d'un club canin. Elle a pu faire de l'éducation (passer son C.S.A.U.) ainsi que de l'agility. C'est une activité que nous apprécions toutes les deux, mais suite à un changement dans mes horaires de travail, nous avons dû arrêter la pratique en club, alors c'est une activité qui reste occasionnelle. Nous nous sommes rabattues sur la marche et la course car Miette adore courir ; malheureusement j'ai plus besoin d’entraînement qu’elle ! Nous faisons aussi des balades canines qui finissent souvent par un peu d'agility. Lorsque nous commençons une nouvelle activité, il lui faut une bonne dépense physique pour canaliser son "hyperactivité" : grâce à ça, elle reste calme dans notre appartement. Pour autant elle demande aussi pas mal de dépense intellectuelle : j'ai investi dans beaucoup de jeux d’intelligence, qu'elle adore faire.

J'aime les activités extérieures pour la voir courir : son regard change et on dirait qu'elle sourit. Je la sens heureuse et ça m'aide à voir mes journées de façon plus positive, plus légère.


Dirais-tu que Miette te ressemble sur certains aspects ?

Je n'ai pas l'impression, je nous trouve très différentes : j'aime rester chez moi, je ne suis pas très sociable, ou plutôt je suis assez timide et réservée. J'aime faire des activités assez calmes et posées.. Jamais je ne me serais imaginée m’entraîner à courir avant de l'avoir... Je pense être l'opposé de Miette, mais comme on dit souvent, ce qui s'oppose s'attire !


Qu’est-ce qui t’as poussé à créer une page instagram pour Miette ? Que partages-tu avec ta communauté ?

Avant la création de mon compte instagram j'ai créé une chaîne youtube pour partager mon quotidien, mes expériences et mes achats pour Miette dans l'espoir d'avoir des retours constructifs pour m'aider dans son éducation. Petit à petit, mes abonnés m'ont demandé de créer la page instagram liée à la chaîne. J'y partage notre quotidien, nos trouvailles mais aussi quand ça ne va pas, un rendez-vous chez le vétérinaire par exemple. Instagram me permet de rester proche de ma communauté et de partager plus que via une vidéo youtube. J'aime aussi y poster de jolies photos travaillées, en studio ou en extérieur.

Miette est à l’alimentation BARF, comment cela se passe au quotidien ?

Miette est une chienne très compliquée pour l'alimentation : nous avons commencé comme tout le monde avec des croquettes récupérées de l’élevage, rapidement changées par des croquettes dites sans céréale pour son bien-être.

Petit à petit nous avons remarqué qu'elle mangeait de moins en moins, voire plus du tout certains jours. Alors j'ai cherché différentes alimentations : pâtée, nourriture déshydratée, sans grands changements...

Puis j'ai découvert le barf grâce à la chaîne healthypets et je me suis dit « au point où j'en suis, au moins c'est 100% naturel ». Je me suis lancée en mai 2018. J'ai fait mes premières recherches via internet et j'ai suivi les conseils de Camille de la chaîne healthypets. J'ai investi dans des boîtes de stockage et j'ai acheté la viande fraîche. Une révélation pour Miette ! Encore aujourd'hui, après un an de barf, je ne me lasse pas de la voir se jeter sur sa gamelle pour mâchouiller son os charnu !

La transition s'est bien passée : des selles quasi parfaites, une digestion au top… rien à dire, un vrai bonheur. J’ai eu quelques refus avec certaines viandes, car comme je le disais au début, elle est assez difficile.

Un menu type :

- environ 40g de viande (un mix entre viande blanche et rouge selon mes trouvailles en magasins)

- environ 40g d'os charnus (généralement des ailes de poulet car j'ai du mal à trouver autre chose en magasin adapté à sa taille)

- 8g d’abats

- un mix de légumes de saison

- on assaisonne le tout avec des compléments tels que de l’huile de saumon, de coco, de pépin de raison, du psyllium, un œuf de temps en temps…

Je suis assez flexible sur les quantités, chaque portion est un poil différente et permet à Miette un meilleur équilibre au niveau de sa digestion.

Pour le côté financier il y a eu quelques changements : avant, un paquet de croquettes pouvait durer 6 mois car elle mangeait vraiment peu. Aujourd'hui je dépense plus ou moins 30 euros par mois. Il est néanmoins possible d'avoir sa viande gratuite en récupérant des restes chez son boucher par exemple, ou encore d'attendre la bonne promotion, ou de commander en grosse quantité mais ce n'est pas mon cas. Pour le moment je me fournis en grande surface ou chez le boucher sans oser demander les restes !

Accordes-tu de l’importance à ce que tu lui achètes ?

Oui bien sûr ! Lorsque j'ai eu Miette, je me suis comportée comme une maman avec son premier enfant : je l'ai « pourri-gâtée ». Lui acheter quelque chose me rendait heureuse et de bonne humeur : j'aimais la voir sauter partout pour avoir son nouveau jouet !

Mais les achats n'étaient pas forcément utiles et réfléchis. Aujourd'hui, chaque achat est important car, normalement, nous en avons besoin. Et même si je continue à me faire plaisir en lui achetant des accessoires, colliers, gamelles, etc, j'essaye de me raisonner !


Si tu devais choisir ta pièce favorite parmi notre boutique, laquelle serait ta préférée ?

Je pense avoir craqué sur 2 produits. Le collier rose poudré est absolument magnifique. La couleur et la texture ont l'air parfait. Ainsi que le panier tente que je trouve très original, avec son style décoratif tout en restant utile. J'adore !


Enfin, si Miette devait faire son profil sur un site de rencontre, quelle serait son annonce ?

« Tu aimes courir après la balle ? Parce que moi j'adore courir après la balle ! »

Accompagné d'une photo d'elle totalement folle avec sa balle ! Je vous le dis, c'est toute sa vie la balle !

Pour suivre le quotidien de Miette et Cécile, cela se passe sur leur instagram @miette_toy et également sur leur chaîne youtube. Vous pouvez d'ailleurs y découvrir une vidéo spéciale de notre shooting et de ses coulisses :

Je remercie Cécile du fond du coeur pour sa confiance et sa gentillesse :)


La semaine prochaine, vous découvrirez l'histoire de Mélanie et de ses deux chiens qui l'aident à se soigner et à aller mieux malgré sa maladie...
86 vues

À PROPOS DE NOUS

Nous sommes CHIEN-CHIEN. Une marque d’accessoires pour chiens, made in France et cruelty-free, qui révolutionne les codes de la mode canine.

INFORMATIONS

Découvrez nos interviews exclusives et rencontres canines inédites !

#CHIENCHIENSHOP

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube
@ CHIEN-CHIEN / contact@chien-chien.com