Rechercher

GUIDE : voyager avec son chien dans les transports en commun

Tous les propriétaires d'animaux le savent : voyager avec un chien est souvent source de stress, autant pour vous que pour lui. D'autant plus que les règlementations diffèrent selon le mode de transport choisi, les villes et les compagnies ! Pour vous aider à vous y retrouver et voyager plus sereinement, voici un petit guide explicatif.



Prendre les transports en commun avec son chien à Paris

À Paris, sur le réseau RATP - qui comprend donc les métros, les RER, le tramways, les bus et le funiculaire de Montmartre - les animaux domestiques sont autorisés ! Cependant il existe quelques conditions, selon la taille de votre compagnon…


Les chiens de petite taille, s’ils sont convenablement enfermés dans des sacs ou paniers, sont autorisés dans tous les transports précédemment cités.

Il en est de même pour les chiens-guides d’aveugles ou d’assistance, à conditions de pouvoir présenter un justificatif.


Enfin, les grands chiens sont autorisés uniquement sur le réseau de métro et de RER. Ils doivent être tenus en laisse et muselés.


Depuis novembre 2019, les transports en commun RATP sont désormais gratuits pour tous les chiens !

D’après notre expérience, les contrôleurs ne sont pas toujours bien informés sur la question, d’autant plus que les règlements ont changé plusieurs fois ces dernières années, n’hésitez donc pas à vous munir de ce justificatif en cas de contrôle ou de litige !



Prendre les transports en commun avec son chien dans les grandes villes de France

Dans la majorité des grandes villes de France, seuls les animaux domestiques de petite taille tenus enfermés dans un panier ainsi que les chiens-guides d’aveugle et d’assistance sont autorisés dans les transports en commun, et ceci gratuitement. C'est le cas pour les villes suivantes sur tous les réseaux de métros (si concerné), tramways et bus : Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Rennes, Angers, Besançon, Brest, Caen, Dijon, Le Havre, Le Mans, Nantes, Nice, Orléans, Reims, Rouen, Strasbourg et Valenciennes.


Cependant, dans certaines villes, les grands chiens sont tolérés, à condition d'être tenus en laisse. Pensez à vérifier en amont s'ils doivent également être muselés et si un billet est nécessaire pour eux ! C'est le cas pour les villes suivantes sur tous les réseaux de tramway et bus : Bordeaux, Grenoble, Montpellier, Saint-Étienne et Tours.


Petite exception, à Mulhouse, les grands chiens sont acceptés sur le réseau de bus, mais pas dans les tramways !



Prendre le train avec son chien - TGV, Intercités, TER

Il est possible de voyager sur le réseau SNCF avec votre animal de compagnie ! Les règles sont les mêmes pour les TGV, les Intercités et les TER. Vous devrez avoir réservé préalablement un titre de transport pour lui, adapté selon sa taille. Précisons également que 2 animaux maximum sont autorisés par passager.

Les petits chiens de moins de 6kg doivent voyager dans un sac ou un panier placés sur vos genoux ou à vos pieds. Il faudra présenter un billet forfaitaire de 7€, quelle que soit la destination.

Les chiens de plus de 6kg doivent être muselés et attachés tout le long du trajet. Ils peuvent voyager à vos pieds, bien qu’ils n’aient aucune place spéciale qui leur soit réservée. Le prix du billet équivaut à 50% d’un billet plein tarif de 2ème classe.


Les chiens-guides d’aveugle et d’assistance peuvent voyager gratuitement et sans billet. La muselière n’est pas obligatoire. Il suffit simplement de pouvoir présenter les documents qui justifient son rôle.

Ces règles sont également valables dans l’enceinte des gares !

Il faut également garder à l’esprit qu’en train, les animaux de compagnie sont uniquement tolérés par la SNCF. Ce qui veut dire que si un passager se plaint de la présence de votre compagnon, vous aurez malheureusement à changer de place ou voyager dans les plateformes entre les wagons…


Enfin, les chiens de 1ère et 2ème catégories ne sont théoriquement pas autorisés à bord. Cependant, nous avons régulièrement pris le train avec notre chien Mars, American Staffordshire Terrier de 2ème catégorie, et n’avons jamais eu le moindre souci jusqu’à présent.



Prendre le train avec son chien - Ouigo

Les règles sont les mêmes qu’à bord d’un TGV, Intercité ou TER. Cependant le tarif du billet animal est de 15€, quel que soit son poids ou sa taille !



Prendre le train avec son chien - Thalys & Lyria

Les petits chiens et animaux domestiques pesant moins de 6kg peuvent voyager gratuitement à bord d’un train Thalys s’ils sont enfermés dans un sac ou panier.

Les chiens non transportés dans un contenant ne sont admis à bord que s’ils sont muselés et tenus en laisse. Vous devrez vous acquitter d’un billet au tarif forfaitaire de 30€.

Les chiens-guides d'aveugle et d'assistance bénéficient du transport gratuit.



Prendre le train avec son chien - Eurostar

Les animaux de compagnie ne sont pas acceptés à bord d’Eurostar, à l'exception des chiens-guides d’aveugle et d'assistance.



Prendre un taxi ou un VTC avec son chien

En France, un chauffeur de taxi ou de VTC peut décider s’il accepte ou non un chien à bord de son véhicule, quelle que soit la taille de votre animal. Il peut également réclamer un supplément.


En revanche, il n’a pas le droit de refuser la course s’il s’agit d’un chien-guide d’aveugle ou d’assistance, tant que le maître dispose d’un justificatif.


Mieux vaut donc prévenir au moment de la réservation que vous serez accompagné d’un chien et demander directement au chauffeur s’il est d’accord, et également prévoir de quoi protéger sa voiture si besoin.


Nous avons plusieurs fois pris des VTC avec notre chien Mars, en appelant le conducteur au moment de la réservation. Généralement les chauffeurs sont plus enclins à accepter si vous prenez les devants !



Prendre l’avion avec son chien

Chaque compagnie a ses propres règles et sa propre politique de transports d’animaux. Pensez à bien vous renseigner en amont de votre réservation et privilégiez les grandes compagnies, pour assurer à votre chien les meilleures conditions possibles.

Sachez également que de nombreuses compagnies refusent désormais les races de chiens à face écrasée ou retroussée (Bouledogue, Boxer, Carlin, Chow Chow, Boston Terrier, Pékinois…) puisqu’à cause de leur morphologie et de leur santé fragile, ils sont considérés plus à risque !



Exception

Selon la loi concernant les chiens dits dangereux, les chiens de 1ère catégorie sont interdits dans tous les transports en commun et dans les lieux ouverts au public. Cela concerne donc les chiens de type American Staffordshire Terrier non LOF, également appelés « Pitbulls », les chiens de type Mastiff, également appelés « Boerbulls » et les chiens de type Tosa.


Certains maîtres sont prêts à tout pour détourner certaines réglementations, parfois un peu arbitraires...




Dans tous les cas, n'hésitez pas à vous renseigner avant votre départ sur les règles en vigueur selon votre destination et les transports que vous comptez emprunter avec votre compagnon ! Vous serez ainsi plus serein et éviterez toute mauvaise surprise...




Pour aller plus loin / Sources :

- https://www.ratp.fr/accessibilite/acceptation-des-chiens-sur-le-reseau

- https://www.ratp.fr/question/puis-je-emprunter-les-transports-en-commun-avec-mon-chien-mon-animal

- https://www.animaux-online.com/article,lecture,2367_metros-et-rer-gratuits-pour-tous-les-chiens-en-le-de-france.html

- https://www.rover.com/blog/fr/prendre-les-transports-en-commun-avec-son-chien-loi-tarifs-conseils/

- https://www.sncf.com/fr/offres-voyageurs/voyager-en-toute-situation/animaux-de-compagnie

- https://www.oui.sncf/aide/voyager-avec-un-animal

- https://leblogcdiscountvoyages.com/voyager-en-avion-avec-un-chien-risques-et-informations-utiles/